Humans of ESI #3

Mon père était un ancien coureur « Motard » pratiquant de motocross , il m’a transmis sa passion pour la course. On peut dire que ce trésor a été « ma première femme » .. on me surnommait « Le diable de la moto » ! Mais j’ai malheureusement dû arrêter de pratiquer ce sport à l’âge de 21 ans quand j’ai été diagnostiqué avec un problème de cœur. Mais cela n’a pas tué cette passion et cet amour en moi. Cette moto que vous voyez là est destinée à mon unique fille âgée de 16 ans, je lui apprends à la manier et à la piloter, je veux qu’elle soit libre, libre comme un oiseau !

Comments

Top