EW : Le Système Éducatif en Algérie

Allez dans la rue essayez d’interroger les écoliers demandez leurs : « l’école te plait-elle ? » histoire de faire un petit sondage vous trouverez qu’au moins 80% vous répondront « Non ! » pourquoi ? Le problème viendrait-il d’eux ou bien est-ce…

  Le système éducatif algérien souffre de plusieurs lacunes, les plus touchés restent le primaire, moyen et secondaire. C’est indéniable chacun s’en plaint cependant personne ne semble agir pour y remédier, il est temps que  cesse, il est temps d’agir !

  Or pour se faire il est nécessaire de définir une certaine stratégie, méthodologie. Always start with « why ? » d’abord il faudrait définir les principales raisons qui font que notre système éducatif ne fonctionne pas :

  • Education piégée par les luttes idéologiques et politiques.
  • Incompétence des principaux acteurs du secteur.
  • Programme ennuyeux, orienté vers l’apprentissage par coeurisme  que par la compréhension.
  • Manque d’implication des parents dans la scolarité de leurs enfants.
  • Manque d’interaction élèves-enseignants.
  • Les professeurs ne se sentent pas moralement responsable de leurs élèves et ne font que copier un programme dicté par le ministère sans tenir compte des difficultés et besoins particuliers des élèves.
  • Négligence de ce secteur (l’éducation) par l’état et le manque de recherche dans celui – ci .

  

Maintenant que nous avons défini les problèmes de notre problématique, il faut désormais traiter chacune d’entre elles et trouver une solution concrète et durable.

  • Tout d’abord il faut dissocier et disjoindre l’école de la politique, il faut faire comprendre aux gens que l’éducation n’est pas dépendante d’un état ni de sa religion ou de son dirigeant car le savoir, la connaissance ne le sont pas et les valeurs sont humaines et non particulières à une certaine région d’un certain pays. Il est aussi impératif de sensibiliser les cadres dirigeants à l’importance qu’occupe l’éducation dans le développement d’une nation car les enfants d’aujourd’hui sont les adultes de demain donc seront la relève.
  • Ensuite une révision (voir même une redéfinition)  du programme scolaire (primaire, moyen et secondaire) s’impose, et aussi les changement qui en découleront.
  • Sensibiliser les enseignants sur le vrai rôle que doit remplir ce dernier dans son domaine et aussi de redéfinir ses priorités et aussi sa méthode de travail.
  • Faire comprendre aux professeur que le but est de comprendre « how to teach not what to teach ».
  • Ne pas oublier aussi d’inviter les parents d’élèves à plus s’investir  dans l’éducation de leurs enfants et participer aux développement moral et culturel de ces derniers.
  •  Pour réaliser concrètement ses idées demandera de « bien s’équiper » à l’aide de manifesto, de lettres de sensibilisations adressés aux cadres, d’articles publié sur le web et presse, de vidéos, et des compagnes de manifestations.
  • Inviter les élèves à donner leurs avis sur ce qui manque à notre système éducatif et aux aussi leurs difficultés et problèmes rencontrés.
  • S’inspirer des études et recherches faites à l’étranger sur le domaine éducatif.    

    L’éducation prend une place très importante dans le développement non seulement de la société mais aussi du peuple du pays et qui s’étale au développement humain mondial. C’est donc dire son importance et sa nécessité qui est la responsabilité de chacun et non de quelques individus seulement, car l’avenir nous concerne tous et les enfants sont notre avenir.

Comments

Top